F    H


image des nombres
le nombre

La carte et le territoire

Avant toute chose il faut distinguer l'étude quantitative des nombres pratiquée par les mathématiciens actuels, de l'étude qualitative telle qu'elle était poursuivie dans les centres d'initiation de l'antiquité.

La seconde distinction à établir est de ne pas confondre les Nombres qui sont des êtres, avec les chiffres qui sont leurs habits. Un nombre figuré par un caractère chinois, ou sanscrit, ou romain, ou typographique actuel est toujours lui-même.

« Il est vrai que le numéro est ordinairement un chiffre et que les chiffres sont les signes graphiques par lesquels on représente les nombres. Cela ne veut pas dire qu'il faille confondre. »

P.V. Piobb ~ La Clef Universelle des Sciences Secrètes.

Le nombre et ses représentations

Le nombre un, symbole d’unité et de singularité, a revêtu différents habits au fil du temps, illustrant son importance et son évolution dans la pensée humaine.

Le Nombre Un comme Point :

Habillage initial : Le nombre un a d'abord été représenté par un point, souvent un caillou. Dans les civilisations anciennes, les cailloux étaient utilisés pour le comptage et la représentation des quantités élémentaires. Chaque caillou, chaque point, symbolisait l'unité la plus simple et la plus fondamentale.

Exemple : Les pasteurs utilisaient des cailloux pour compter leurs troupeaux, chaque caillou représentant un animal.

Le Nombre Un comme Lettre :

Habillage intermédiaire : Le nombre un s'est ensuite vu associé à la lettre, notamment dans les systèmes alphabétiques où les lettres possèdent des valeurs numériques. Par exemple, dans la tradition cabalistique, la lettre "A" (Aleph en hébreu) est la première lettre de l'alphabet et est souvent associée au nombre un.

Exemple : Dans la cabale, Aleph symbolise l'origine et l'unité divine, reliant le monde matériel au monde spirituel.

Le Nombre Un comme Chiffre :

Habillage moderne : Finalement, le nombre un a pris la forme d'un chiffre, la représentation graphique que nous utilisons aujourd'hui dans les calculs et les systèmes de numération. Le chiffre 1 est la base de tous les systèmes numériques et est essentiel dans les opérations arithmétiques.

Exemple : Dans le système de numération indo-arabe, le chiffre 1 est utilisé pour compter, calculer et mesurer, constituant ainsi la fondation de la mathématique moderne.


Schéma des Interconnexions du Nombre Un

Le schéma présente une vision intégrée des concepts d’unité, de nombre, de lettre et de chiffre, chacun relié par diverses disciplines et méthodes d'analyse.

Le nombre un :

  • Caractéristiques : Symbole de singularité et de l'unité fondamentale de toutes choses.
  • Disciplines associées :
    • Géométrie : L'étude des propriétés fondamentales des formes, à partir de l'unité.
    • Cabale : Interprétation mystique des nombres et des lettres.
    • Calcul : Utilisation des nombres pour effectuer des opérations mathématiques.

Une unité (point) :

  • Caractéristiques : Représente l'origine, le point de départ, et l'idée d'unité indivisible.
  • Disciplines associées :
    • Géométrie : La géométrie étudie les propriétés des points, des lignes, des surfaces et des volumes.
    • Nombres figurés : Nombres qui peuvent être représentés par des points disposés en formes géométriques régulières.

La lettre A :

  • Caractéristiques : Première lettre de l'alphabet, symbolisant le commencement et l'origine dans le domaine linguistique.
  • Disciplines associées :
    • Cabale : Tradition mystique qui attribue des significations ésotériques aux lettres de l'alphabet.
    • Numérologie : Étude de la signification des lettres et des nombres, souvent associée à des traits de personnalité et des destinées.

Le chiffre 1 :

  • Caractéristiques : Représente l'élément de base des systèmes de numération, distinct du nombre en tant que concept abstrait.
  • Disciplines associées :
    • Calcul : L'application pratique des chiffres dans les opérations arithmétiques.
    • Numérologie : Analyse du chiffre 1 pour en extraire des significations symboliques et personnelles.

Synthèse

Le schéma présente une structure tétraédrique (triangulaire) pour démontrer les interconnexions entre ces concepts fondamentaux. Au cœur de ce schéma, le nombre un sert de pivot central, reliant les idées de l'unité, du chiffre, et de la lettre, ainsi que leurs différentes disciplines d'étude.

  • Une unité (point) est connectée au nombre un par la géométrie et les nombres figurés.
  • La lettre A est connectée au nombre un par la cabale et la numérologie.
  • Le chiffre 1 est lié au nombre un par le calcul et la numérologie.

En résumé, le schéma montre comment les concepts de point (unité), de lettre (A), et de chiffre (1) se rejoignent et se complètent dans le nombre un, illustrant une méthode holistique pour comprendre les fondements de l'univers et de la connaissance humaine.

Si Nombre Un = Lettre A

Le nombre Un par exemple a successivement été représenté par une entaille dans un os, un petit caillou, un hiéroglyphe (égyptien), un idéogramme (maya ou chinois), une lettre de l'alphabet (ex : א en hébreu ou Α en Grec), un caractère romain (le chiffre I).

Si Nombre Un = 1 Point (⨀)

Le point géométrique est l'équivalent de l'unité arithmétique.

Alors Lettre A = 1 Point (⨀)

C'est le principe de la Géonumérologie.

« Le Nombre Divin, ou Nombre Pur, ou Nombre-Idée, et le nombre scientifique. Le premier est naturellement le modèle idéal du second. Mais parce que les formes (dépendant de quantités, de qualités et d'arrangements) sont dans le monde matériel les seules choses permanentes, et que leur structure est leur seule réalité, le Nombre Pur auquel elles se réfèrent sera aussi, plus généralement, le Principe, l'Arché ou arché-type directeur de tout l'Univers créé. » 

CE QU'IL FAUT RETENIR

Le Nombre archétype


Le nombre et ses habits

Le chiffre n'est pas le nombre

Les 3 points-clefs


NDistinction Quantitative et Qualitative

La distinction fondamentale entre l'étude quantitative des nombres par les mathématiciens modernes et l'étude qualitative des nombres dans l'antiquité est cruciale. La première se concentre sur les aspects mesurables et comptables, tandis que la seconde explore les significations symboliques et mystiques des nombres, traitant les nombres comme des entités dotées de qualités intrinsèques.


CNombres vs. Chiffres

Il est essentiel de ne pas confondre les nombres, qui sont des concepts abstraits, avec les chiffres, leurs représentations graphiques. Peu importe la forme du chiffre (chinois, sanskrit, romain, moderne), le nombre qu'il représente reste identique. Les chiffres ne sont que les vêtements des nombres, et cette distinction est fondamentale en numérologie et en alchimie.


UÉvolution du Nombre Un

Le nombre un a évolué dans ses représentations : d'abord un point ou un caillou pour symboliser l'unité fondamentale, ensuite une lettre dans des systèmes alphabétiques comme "Aleph" en hébreu ou "Alpha" en Grec, et finalement un chiffre dans les systèmes de numération modernes.

L'image des neuf premiers nombres