F    H


image des nombres

Ex uno, per unum, in uno.
Per me totum.

nb 1 cercle pointe

Le cercle pointé

Symbole de l'unité originelle

Propriétés

  • Famille des nombres figurés : à la base de toutes
  • Figure mère : le point ou le cercle
  • Polygone du cercle de 360° : non.
    Son étude constitue le système des 22 polygones
  • Opérations théosophiques :
    • Addition Théosophique : AT 1 = 1
    • Valeur secrète : VS 1 = 1 

Emplacement

  • Le nombre 1 symbolise le Monde Divin.
  • Associé au premier Attribut Divin, le Père.
  • En relation avec le nombre 2, le Fils et le nombre 3 le Saint-Esprit
  • En relation avec le nombre 4, l'Esprit humain et le nombre 7, la Lumière visible du soleil
nb 1

Formes géométriques

point

Le point

Le point est l’équivalent géométrique de l’unité arithmétique. A la base de toutes les familles de nombres figurés.

cercle

Le cercle

Pris comme symbole del'unité dans le système des 22 polygones du cercle.

cercle pointe

Le cercle pointé

Symbole du soleil pour les astrologues et de l’or pour les alchimiste. La géométrie sacrée du cercle.

L’Unité point

L’Unité primordiale, sans dimension, inaccessible et indéfinissable.

Le • est l’équivalent géométrique de l’unité arithmétique : 1 = ● Il n’a pas de dimension. De même que tous les nombres dérivent de l’unité, toutes les formes proviennent de la duplication du point , par irradiation. Il est le principe d’où tout part et où tout revient. Il est le germe qui contient la force créatrice .

Le Point aussi bien que le Cercle sont l'un comme l'autre le symbole de l'Unité , étant entendu que dans le premier cas, il s'agit de l'Unité non manifestée , et dans l'autre de l'Unité Mani­festée .

Le nombre 1, principe générateur et archétype de tous les nombres, occupe toujours la première place dans l’ensemble des familles de nombres figurés. Il représente l’unité de mesure par excellence (les trois figures mères peuvent également être utilisées, dans certains cas, comme unités de mesure) pour l’élaboration des nombres figurés.

Les nombres figurés sont la passerelle entre l’arithmétique et la géométrie . De cette manière le nombre 1 est représenté par 1 point : • ; le nombre 2 est représenté par 2 points : • • ; le nombre 3 est représenté par 3 points : • • •; etc

L’Unité Cercle

Le Tout, l'Éternité, l'infini.

Le cercle, considéré comme symbole du Tout , de l’ensemble de la manifestation, sera alors étudié d’après ses divisions à travers le système des polygones du cercle . Il existe 24 diviseurs du cercle et 22 polygones réguliers .

Du grec poly, «plusieurs» et gônia, «angles». Un polygone régulier est une figure plane (2D) dont tous les côtés ont la même longueur et dont les angles sont tous égaux entre-eux. Parmi les 29 symboles de la Géonumérologie , 8 sont des polygones du cercle.

Parmi les neuf premiers nombres figurent 8 polygones :

  • le triangle (nb 3),
  • le carré (nb 4),
  • le pentagone (nb 5),
  • l’hexagone et l’hexagramme (nb 6),
  • l’octogone et l’octagramme (nb 8),
  • et enfin l’ennéagramme (nb 9).

En le figurant sous forme polygonale, P.V. Piobb (1874-1942), précise, dans La Clef Universelle des Sciences Secrètes qu’on arrive à savoir « ce que représente d’une façon absolue chaque nombre - indépendamment de ce qu’il peut exprimer comme quantité dans un calcul. »

Les nombres 1 et 2, bien que diviseurs du cercle, ne forment pas de figure fermée. Le triangle équilatéral ou trigone est donc le premier des polygones.

Symbolisme

Unité-Principe, source et fin de toutes créations

  • L’Astrologue : le symbole du soleil
  • L’Initié : la géométrie du cercle
  • Le Magicien : la force forte
  • L’Égyptien : la Graine de Vie
  • Le Religieux : Dieu, Un le Tout
  • L’Alchimiste : le symbole de l’or
  • Le Scientifique : le Big Bang ~ l’atome, unité de matière ~ la cellule unité de vie

Le cercle pointé, la première visualisation du nombre 1

Le centre d'un Monde, source, unité et principe

Le point central représente l’Être qui va devoir animer, à l’aide de ses rayons, l’Univers toute entier (la circonférence) afin que la matière ne reste pas informe et vide. Selon son « ouverture d'esprit » , son « degré d'évolution », ce cercle englobera sa famille, ses amis, l’humanité, l’univers en entier, Dieu. A moins qu’il ne décide de tourner en rond autour de soi, sans aucune ouverture sur l’extérieur.

Le Principe divin qui réside au centre de l'Être est parfois représenté par une graine , ou une semence, car il ne représente l'Être que virtuellement, tant qu'un lien n'est pas tracé entre lui et le Monde, symbolisé par la circonférence .

Il est important de construire son existence à partir d’une idée fondamentale . Cette idée sera comme un noyau, un point central. Plusieurs cercles pourront ensuite se former tout autour, mais au centre il doit y avoir une seule idée; c’est à cette condition que la vie prend vraiment un sens, une cohérence .

Il est le principe d’où tout part et où tout revient. Il est le germe qui contient la force créatrice. De lui partent toutes les forces qui vont se répandre à l’infini dans les 4 directions du cosmos. C’est aussi vers lui qu’elles convergent. Point de départ et d’aboutissement il est le lieu ou s’unissent les contraires, ou se résolvent toutes les oppositions.